Bünker: La stratégie de l’UE pour la région du Danube offre de multiples possibilités de développement

Le secrétaire général de la CEPE Michael Bünker salue la stratégie pour la région du Danube adoptée par le Conseil européen. Il attire cependant l’attention sur des lacunes importantes dues à une orientation purement économique.

Lors de sa réunion du 23 au 24 juin, le Conseil européen a adopté la « stratégie de l’UE pour la région du Danube ». Cette stratégie avait déjà été approuvée par les 27 états de l’UE. Le développement économique, l’amélioration de l’infrastructure dans le domaine du transport, l’énergie ainsi que la protection de l’environnement sont les thèmes centraux des 200 mesures. La culture, l’éducation et le tourisme seront également encouragés.

Le secrétaire général de la Communion d’Eglises protestantes en Europe (CEPE), l’évêque Dr. Michael Bünker, salue la décision du Conseil. Il attire cependant l’attention sur des lacunes importantes dues à une orientation purement économique. « Dans la stratégie, le thème de la réconciliation et la rencontre de femmes et d’hommes d’origines culturelles et politiques différentes n’a malheureusement pas le poids que souhaiteraient lui conférer les Eglises », a dit Bünker à l’occasion d’une réunion du Danube Civil Society Forum qui s’est tenue aujourd’hui à Eisenstadt (Autriche). Au sein de la société civile ce forum accompagne la stratégie de l’EU pour la région du Danube.

La stratégie pour la région du Danube offre « de multiples possibilités de développement », a souligné Bünker. Elle inclut des états qui ne font pas partie de l’UE et contribue ainsi à leur intégration. « La stratégie pour la région du Danube offre aux paroisses davantage de possibilités de nouer des contacts par-delà des frontières que par le passé. Ces rencontres sont d’une grande importance pour la région du Danube avec son histoire mouvante », a ajouté Bünker. L’échange culturel, le tourisme religieux, l’éducation et la culture sont des thèmes unissant la stratégie pour la région du Danube et l’action des Eglises. Bünker a appelé les Eglises dans la région à profiter des chances qui se présentent et de participer avec leur spécificité au développement de la région.

La Communion d’Eglises Protestantes en Europe (CEPE) avait participé au processus de consultation publique conjointement avec la Conférence des Eglises européennes KEK et la Commission des Episcopats de la Communauté européenne (COMECE). Dans une déclaration commune de juin 2010 elle a salué l’approche transnationale de la Commission européenne. Les Eglises ont simultanément souligné la nécessité de renforcer l’acceptation culturelle et religieuse mutuelle comme condition fondamentale pour le développement de la région.

Après la stratégie pour la région de la Baltique, il s’agit avec la stratégie pour la région du Danube de la deuxième région à laquelle l’EU consacre une attention particulière. Elle comprend les huit pays de l’UE - la Bulgarie, l’Allemagne, l’Autriche, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie, la Tchéquie et la Hongrie – ainsi que six autres pays – la Bosnie et la Herzégovine, la Croatie, le Monténégro, la Serbie et l’Ukraine. Avec ses 100 million d’habitants, la région du Danube constitue un cinquième de toute la population de l’UE.

Vienne, le 30 juin 2011

***
Actuellement 105 Eglises protestantes en Europe (y compris cinq Eglises sud-américaines émanant de l'Europe) appartiennent à la Communion d'Eglises Protestantes en Europe (CEPE). Les Eglises luthériennes, reformées, unies et méthodistes ainsi que les Eglises pré-réformatrices telles que vaudois et hussites s'accordent les unes aux autres une communion de chaire et d'autel en vertu de la Concorde de Leuenberg de 1973. L’adresse du Secrétariat : Severin-Schreiber-Gasse 3, A-1180 Vienne, tél.: +41.1.4791523.900, fax .110, Courriel: office@leuenberg.eu, Internet: www.leuenberg.eu. Dipl.theol. Thomas Flügge est responsable du travail des médias et de presse: tél. +41.31.37025.02, fax -.80, t.fluegge@leuenberg.eu.

ABOUT THE AUTHOR
0 Comment(s) to the "Bünker: La stratégie de l’UE pour la région du Danube offre de multiples possibilités de développement"
followme
  • Twitter
  • Facebook

Cité européenne de la Réforme