Un signal contre la pauvreté et l'exclusion sociale

La CEPE soutient l'Année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale et espère que l'on parviendra à des résultats concrets. Une enquête parmi les Eglises de la CEPE confirme l'importance de ce sujet dans toute l'Europe.

Le président de la Communion des Eglises protestantes en Europe CEPE, le pasteur Thomas Wipf, soutient l’Année européenne 2010 de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale qui sera inaugurée officiellement demain à Madrid. « Dès le départ, les Eglises se sont engagées en faveur de cette Année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale », déclare Wipf : « Les conséquences sociales de la crise financière touchent de plus en plus d’hommes et de femmes en Europe. Nous espérons que cette Année ne sera pas seulement une campagne de sensibilisation publique. Les Eglises attendent que l’UE et ses pays membres se fixent des objectifs concrets dans le but de surmonter la pauvreté en Europe et dans le monde dans les années à venir ». L’UE débat actuellement à propos d’une nouvelle formulation de ses objectifs économiques, sociaux et écologiques pour la décennie à venir.

« D’un point de vue protestant, la lutte contre la pauvreté ne se limite pas à des détresses matérielles », dit Wipf. « La pauvreté et l’exclusion sociale apparaissent là où des hommes et des femmes n’ont pas la possibilité de participer à la vie sociale, lorsqu’un système éducatif discrimine systématiquement les enfants de familles pauvres ou de familles de migrants ou lorsque des jeunes n’ont pas accès au marché du travail après leurs études ou leur formation professionnelle ».

Lors d’une enquête auprès des 105 Eglises membres de la CEPE dans 29 pays en été 2008, l’exclusion sociale a été désignée comme le plus grand défi pour les Eglises protestantes en Europe. Les résultats de l’enquête ont été incorporés dans l’étude de la CEPE « L’engagement pour la justice » qui a été envoyée aux Eglises membres pour prise de position. L’étude recherche des critères pour le développement de jugements éthiques concernant des défis sociaux. Les résultats devront permettre aux Eglises de coordonner leurs activités au niveau européen et de parler d’une voix.

ABOUT THE AUTHOR
0 Comment(s) to the "Un signal contre la pauvreté et l'exclusion sociale"
followme
  • Twitter
  • Facebook

Cité européenne de la Réforme